Saint-Paul et Saint-Joseph sont deux prisons de Lyon construites au XIXe siècle. Devenues vétustes et surpeuplées, elles ont été désaffectées en 2009. Avant que la transformation des lieux ne provoque une amnésie collective, Ernest Pignon-Ernest et Bruno Paccard décident d’immortaliser les lieux.

 

Les deux hommes, l’un à travers des dessins, des peintures et des installations, l’autre par la photographie, retranscrivent sur les murs désaffectés le souvenir singulier de ces hommes et ces femmes qui y ont été un jour incarcérés. Ces images, chargées de révolte et de lyrisme, figent la liberté disparue.

  • Collection : Hors collection
  • date de parution : 01/05/2014
  • 20 x 25 cm, Broché, 64 pages
  • prix : 16,00 EUR
  • ean : 9782851072702

à propos de l'artiste

En savoir plus > En savoir plus >

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, proposer des publicités ciblées et partager sur les réseaux sociaux.
Vous pouvez vous opposer à l’utilisation de cookies en modifiant vos paramètres.

J'accepte en savoir plus