Introduction de Jack Kerouac.
Traduit par Michel Deguy.

En 1955, Robert Frank traversa les États-Unis. Un cow-boy, un home tatoué faisant sa sieste sur l’herbe d’un parc, la souffrance d’une femme qui vient d’enterrer un proche, un cireur de chaussures, une route, des femmes qui trinquent ; seules quatre-vingt-quatre de ses images furent publiées, en 1958, dans l’indifférence.

 

Ce livre est depuis devenu un classique de la photographie. Jugé triste, pervers, voire subversif par la presse américaine d’alors, son importance n’a pourtant cessé de croître au fil des années. Les photographes, les critiques et le grand public ont salué en Robert Frank un véritable novateur.

 

Ce livre n’a rien d’un reportage. Il ne raconte pas le périple d’un homme à travers les États-Unis mais rassemble une suite de notes prises sur le vif, par un écorché vif.

  • Collection : Hors collection
  • date de parution : 03/09/2007
  • 24,7 x 22,1 cm, Relié (cousu), 180 pages
  • prix : 39,50 EUR
  • ean : 9782851072337

à propos de l'artiste

Robert Frank, né à Zurich en 1924, quitte la Suisse en 1947 et émigre aux États-Unis, symbole de liberté. Déçu par le (...)

En savoir plus >

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, proposer des publicités ciblées et partager sur les réseaux sociaux.
Vous pouvez vous opposer à l’utilisation de cookies en modifiant vos paramètres.

J'accepte en savoir plus